[Gamescom 2015] Retour sur la conférence Microsoft

Comme vous le savez, étant un site particulièrement tourné vers la marque PlayStation, nous ne communiquons que très peu sur ce que fait la Xbox. Mais, comme à l’E3, je vous propose de revenir sur ce que Microsoft a proposé durant leur conférence de la Gamescom à Cologne.

Cette conférence a duré à peu près 1h30. Bien qu’en milieu de show on a senti un petit coup de mou, lé marque de Redmond m’a particulièrement touché avec notamment deux jeux qui sont sortis du lot: Quantum Break (dispo en exclu sur Xbox One le 5 Avril 2016) et surtout Scalebound (en exclu Xbox One à Noël 2016). Bien que la plupart des jeux seront aussi proposés sur PlayStation 4, à l’instar de Bloodstaind (la suite spirituelle de Castlevania: Symphony of the Night) ou encore Ark: Survival Evolved, les annonces concernant les exclu Microsoft ont été intéressante. Je dis bien exclu Microsoft et non Xbox One, tout simplement grâce à l’arrivée récente de Windows 10. De nombreux jeux seront disponibles sur PC via l’OS maison de Microsoft. Ainsi, si vous ne voulez pas acheter de Xbox One mais que vous avez un PC, vous pourrez mettre la main sur Killer Instinct disponible dès maintenant sur W10, Cobalt (octobre 2015),  Thimbleweek park, We Happy Few qui sera en exclu console temporaire sur Xbox One et pourrait donc faire sa venue sur PS4. Worms Weapons of Mass Destruction a également été montré. De nombreux autres titres seront aussi présent aussi bine sur Xbox One que sur PC.

Ensuite de gros jeux ont été montré. Tout d’abord une exclu Xbox, Crackdown 3. La destruction in-game sera gérée grâce au Cloud Computing, ce qui permettra de rajouter 20% de puissance au moteur de jeu. Mais en contrepartie le jeu sera moins beau visuellement. Ensuite il y a eu une présentation de Dark Souls 3, Homefront Revolution qui sera un FPS open-world, Halo 5, Just Cause 3, Forza Motorsport 6, Rainbow Six Siege, la version beta de Rise of The Tomb Raider qui sera disponible en fin d’année (oui, un petit troll en passant). Une nouvelle IP a également été présenté mais m’a franchement fait ni chaud ni ffoid mais les joueurs Xbox one trouverons certainement leur compte, il s’agit de la suite du jeu de stratégie étant ancré dans l’univers de Halo, c’est Halo Wars 2 qui sera développé par 343 Industires avec l’aide The Creative Assembly, le studio britannique qui s’y connais bien en stratégie puisque ce sont eux les créateurs de Total War, mais également du survival-horror, Alien Isolation.

A noter qu’un clavier a également été annoncé. Il faut l’insérer en dessous de la manette Xbox One. La rétro compatibilité a aussi été évoquée. Elle sera disponible pour tous le monde en Novembre prochain et comptabilisera plus de 100 jeux.

Voici donc toutes les vidéos présentées lors de cette conférence Microsoft:

Quantum Break dont le casting est particulièrement intéressant avec notamment Shawn Ashmore ou encore Aidan Gillen qui incarne Petyr Baelish alias Littlefinger dans la série Game of Thrones:

Scalebound, l’action RPG de Platinium Games:

Crackdown 3, le TPS open world avec destruction de bâtiment:

Bloodstained, la suite spirituelle du légendaire Castlevania: Symphony of The Night qui présente un personnage.

Thimbleweed Park, un point’n click vraiment à l’ancienne:

Le nouveau Worms, intitulé WMD autrement dit Weapons of Mass Destruction. On dirait presque un portage iOs:

Déjà disponible en early access via steam, Ark: Survival Evolved se montre également dans un trailer vraiment magnifique. On le ne répétera jamais assez, mais Ark sera aussi disponible sur PS4, pas d’inquiétude de ce côté là:

We Happy Few, certainement le jeu le jeu le plus creepy de l’univers. Développer par les créateur de Contraste, le jeu à l’air d’être une sorte de mix entre Bioshock et Dishonored, un côté visuel plutôt intéressant. A noter qu’il sortira d’abord sur Xbox One et PC, mais viendra certainement se greffer à la PS4:

Cobalt, un plateformer/ shooter développé par Oxeye Game Studio en collaboration avec Mojang, les p’tits gars qui ont créer Minecraft:

Vient ensuite une nouvelle suite d’un jeu très peu connu, et pas hardcore du tout. Non mais je vous jure, c’est pas hardcore du tout. Bon ok, c’est Dark Souls 3. Après avoir développé Bloodborne, les japonais de From Software s’attellent au troisième épisode de Dark Souls. Je pense qu’on va arriver à l’overdose de Dark Souls si From Software ne trouve pas d’autres idées. De plus que le jeu parait très aliasé et ressemble beaucoup trop à l’univers de Bloodborne qu’à celui de Dark Souls. Un coup dans l’eau pour ce coup-ci?

Homefront Revolution, un FPS open world. Vous pouvez voir notre article ici-même où on vous en dit plus.

FIFA 16 proposera de nouveaux joueurs légendaires pour le mode Ultimate Team, mais le hic c’est que ce ne sera disponible que sur Xbox:

L’exclusivité Xbox ultime qui présente son multijoueur ainsi que son côté « E-sport »:

Just Cause 3, le jeu open world complètement barré, à aussi eu droit à son petit trailer:

La simulation automobile concurrente de Gran Turismo, Forza Motorsport 6 nous présente que ses effets météorologiques auront un réel impact sur le gameplay:

Le FPS tactique des français d’Ubisoft a présenté un morceau de gameplay, gamescom oblige, avec l’unité allemande en pleine action. Qu’on se le dise, le jeu est moche. A noter que Rainbow Six Vegas 1 et 2 seront offerts en rétrocompatibilté sur Xbox One pour les acheteurs de Siege. Sympa.

Ensuite, Rise of the Tomb Raider en profite aussi pour profiter de la beta.. euh, d’un gameplay tout en infiltration et en linéarité. Tout ce qu’on ne voulais pas forcément voir a été montré.

En revanche un second trailer a été dévoilé, montrant la belle Lara Croft dans des tombeaux tout en parcourant un monde visiblement ouvert:

Pour clore ce résumé, à la manière de la conférence du géant américain, on vous dévoile la nouvelle IP exclusive à Microsoft qui sera disponible aussi bien sur Xbox One que sur PC via Windows 10. Ce jeu n’est autre que Halo Wars 2, un jeu de stratégie dans l’univers des soldats Spartan, Halo. Un jeu ravira certainement les utilisateurs de Xbox One et de PC. Je vous avoue que je ne connais pas l’intéressé et que ça ne m’a pas particulièrement hypé.

 

Est-ce que toutes ces exclusivités Microsoft vous donnera envie d’acheter une Xbox One, ou votre PlayStation 4 vous suffira? Pour ma part, je me donne un temps de réflexion, Quantum Break et Scalebound m’ayant particulièrement attiré l’oeil. Ajoutez à cela Forza Horizon 2 et Ori and The Blind Forest, la Xbox One pourrait bien devenir mienne dans le courant de l’année 2016.