Nos impressions sur la Paris Games Week 2013

Soirée presse

Le mardi 29 octobre se tenait au parc des expositions la soirée presse « avant-première » de la Paris Games Week, à laquelle nous étions conviés par Playstation (Merci !) . Nous avons aussi retrouvé nos amis de chez Sonyvores avec qui nous avons arpenté le salon dans un premier temps.

C’est donc avec un grand plaisir que nous nous sommes retrouvés sur Paris pour le salon du jeu vidéo français. Ce qu’on peut vous dire c’est qu’il y avait beaucoup de monde, cela étant dû aux au grand nombre d’invitations envoyées par les sponsors du salon(orange par exemple) . Pourquoi ne pas faire comme à la Gamescom avec une journée entière réservée aux blogueurs et à la presse ? Cela rendrait les choses beaucoup plus simples au niveau des tests de jeux et au niveau de la rédactions des billets ce qui ferait une meilleur presse au salon.

Stand Sony

Le nombre de personnes dans le salon étant toutefois limité nous avons pu faire le tour de l’expo et tester les jeux que nous voulions essayer sur PS4 comme Driveclub, Knack, Assassin’s Creed 4 et Killzone Shadow Fall qui était enfin jouable. Ce dernier est une pure bombe que ce soit en mode solo ou en multijoueur.

 

Nous avons également pu tester un des free-to-play qui sera disponible au lancement de la PS4, le jeu de guerre: War Thunder.

Nous avons donc pu prendre en main la fameuse manette de la Playstation 4: la Dualshock 4. La manette PS4 est sensiblement plus grande que sa grande soeur la Dualshock 3, les gachettes (L2, R2) ayant la forme de vraies gâchettes la prise en main est largement meilleure que sur la génération précédente, et ce, pour tous les types de jeux (Knack, Driveclub) et pas seulement les FPS (Killzone Shadow Fall et Battlefield 4).

Il est a noter qu’il y avait un joli stand GT6 que nous avons testé. Gran Turismo est égal à lui même c’est-dire magnifique.

On a quand même remarqué que la PS Vita n’était pas ou très peu mise en avant sur le stand Sony…

Après avoir fait le tour du stand Playstation, nous avons erré dans le salon pour tester d’autres jeux comme Wolfenstein: The New Order de Bethesda, et Battlefield 4 d’Electronic Arts.

Call of Duty Ghosts

Comment faire un billet sur le Paris Games Week 2013 sans parler des échauffourées qui ont eu lieu lors de l’opération Marketing d’Activision (Distribution de 500 pack Prestiges) pour le lancement de CoD Ghosts. A qui la faute?  A Activision qui n’a pas prit les mesures nécessaires après les émeutes du Milan Games Week (pour la même opération Marketing) ou à l’organisation désastreuse du PGW (qui a le culot de dire par la suite que personne n’ a été blessé et qu’il n’y a pas eu de dégâts matériels…).

 

Nous avons quand même pu jouer rapidement au jeu d’Infinity Ward. Notre impression: les fans de CoD seront contents ! Le gameplay est très similaire à ce que l’on connait, le jeu est nerveux et efficace.

La Paris Games Week Junior

 Nous avons également fait un tour au salon junior, qui reste de loin l’endroit le plus calme du salon et quelque peu rafraîchissant avec des jeux pour enfants comme Disney Infinity ou Skylander.
La Paris Games Week Junior s’organise en deux grandes zones: un espace jeu vidéo, et une grande aire de jeux. Sur plus de 60 bornes installées en libre accès, l’espace jeux vidéo propose aux enfants de 3 à 12 ans de jouer avec tous leurs héros préférés (Angry Birds Star Wars, Bob l’Eponge la revanche robotique de Plankton, Teenage Mutant Ninja Turtles, Animal Hospital, Cocoto Magic Circus 2, Games Festival 1 et 2, I Love My Pets, My Exotic Farm, My Farm 3D, Disney Infinity, Disney Planes, FIFA 14, Kinectimals, Kinect Disneyland Adventures, Kinect Héros, Kinect Joy Ride, Kinect Sports Ultimate, Kinect Star Wars, Monster High : Course de Rollers Incroyablement Monstrueuse, Monster High: Lycée d’Enfer, Barbie et le Salon de Beauté des Chiens, One Piece Pirate Warriors 2, Turbo : Équipe de Cascadeurs, Pokémon X, Pokémon Y, Inazuma Eleven 3 :Foudre Céleste, Inazuma Eleven 3: Feu Explosif, Lego City Undercover, Lego City Undercover).

Les enfants ont également l’opportunité de découvrir ou redécouvrir la tendance du «jouet vidéo» avec les nouveaux jeux vidéo Skylanders SWAP Force sur le stand Activision et Disney Infinity sur le stand Disney ainsi que Invizimals : Le Royaume Perdu sur le stand Sony.

Conclusion

Pour conclure sur le salon, il est regrettable qu’il y ait si peu de nouveautés à part KillZone Shadow Fall en version jouable. Quant au salon, les organisateurs, avant de proclamer haut et fort que la PGW concurrence la Gamescom, devraient peut-être régler le problème d’espace, de respect des PEGI, de propreté et organiser des conférences de presse concernant des annonces exclusives.

La PGW reste toute fois une bonne expo de Jeux vidéo pour  ceux qui ne peuvent pas se rendre à Cologne pour la Gamescom, mais pour essayer vos jeux préférés il faut vous armer de patience.