On a testé la Réalité Virtuelle : PlayStation VR vs HTC Vive

Les stars de la Paris Games Week cette année étaient clairement les casques de Réalité Virtuelle ou VR. Nous  avons pu en tester deux, respectivement le casque VR Vive de HTC  qui tourne sous  Steam PC et le  Casque  PlayStation VR anciennement connu sous le nom de Morpheus qui fonctionne grâce à la  PS4. Voici ce qu’on peut vous dire sur ces deux expériences de Réalité Virtuelle.

Le HTC Vive:

Sachez qu’en plus du casque le dispositif comprend également :

  • Deux manettes sans fils composées d’une zone tactile (cliquable) et de plusieurs boutons pour permettre à l’utilisateur d’interagir avec son environnement.
  • Deux balises disposées dans la salle de jeu, en hauteur de préférence, et qui vont servent à tracker le corps du joueur.
  • Une pièce vide de 20 m² car Vive, ça se joue débout.

HTC-Vive_White-20150609-110521880Le HTC Vive s’est laissé approché le 27 Octobre lors de la soirée presse de la  Paris Games Week. HTC nous  a proposé  d’essayer le  casque  à travers différentes petites  démos qui se déroulaient dans une pièce fermée. Une fois  bien équipé du  casque  et des deux  espèces de PlayStation Move qui  symbolisent vos mains.  Vous  voici  transporté dans le monde virtuel.

 IMG_2167Ma session avec le HTC Vive a débuté avec la démo du  bateau coulé au fond des mers. Je me suis donc retrouvé sur le  pont d’un bateau sous l’océan entouré de petits poissons virevoltant autour de moi. La première  chose bluffante avec l’expérience proposée  est que je pouvais me balader réellement sur le  bateau, marcher, me pencher au dessus de la  balustrade pour regarder les fonds sous marins et la  faille sur laquelle reposait l’épave ou encore éviter la nageoire d’une baleine qui passait par là.

Le deuxième démo a été celle d’un bureau (bureau  d’entreprise, pas juste le meuble ‘bureau’) dans lequel je pouvais  évoluer, interagir avec les éléments, me  faire du café, des photocopies,  manger un donut périmé  qui m’a fait virtuellement vomir. Cette démo était clairement là pour montrer que le  HTC Vive permet d’agir sur son environnement virtuel, ça me laisse songeur vis à vis des possibilités  futures d’un tel équipement.

IMG_2171Troisième démo, me  voila propulsé dans un shooting range , armé de deux pistolets je dois dégommer des bouteilles en tirant, cette phase est juste une phase d’introduction pour que je me familiarise avec le système de visée et l’utilisation des pistolets. Une fois  quelques cibles touchées je me lance dans la vraie démo de shoot. Je suis  dans le désert d’Arizona,  un pistolet  se trouve sur une caisse  en bois  devant moi, je récupère le pétard et le  chargeur qui  va avec, puis un zombie apparaît en face de moi, il me  faut quelques  tirs avant de pouvoir enfin le toucher à la tête et la  faire  exploser en une gerbe de sang. D’autres zombies arrivent que je dégomme assez  facilement jusqu’à passer le niveau. Dans ce deuxième  niveau un peu plus  hard je m’équipe d’un second pistolet et commence à tirer sur les zombies arrivant beaucoup plus rapidement que  précédemment et de différentes  directions. D’un coup  d’un seul je me retourne et un zombie se retrouve  à 10 centimètre de ma  tronche ce qui me  fait  sursauter et même crier ( apparemment ça a beaucoup fait rire et surpris mes compères qui  étaient avec moi dans la pièce). Et là l’opérateur HTC change de démo.

IMG_2165Je me retrouve dans le lobby d’un hôtel entrain de parler avec le  réceptionniste (incarné par un des acteurs de la  série Fringe). Après avoir interagit avec le décor (appelé le mec de l’accueil avec la  sonnette, ouvert mon bagage et en avoir  sorti des liasses de Dollars) je prends l’ascenseur qui m’amène dans la suite  présidentielle, à l’intérieur je peux encore une fois  interagir  avec ce qui m’entoure, après une petite minute d’exploration de la pièce je me retrouve devant un grand écran qui me montre un extrait de film d’action et tout  à coup, je vous  des viseurs lasers passer  à travers les fenêtres de la suite présidentielle et là c’est l’anarchie, je suis  en train de me faire tirer dessus, je me mets à ramper et me  mets à couvert derrière un comptoir, puis j’attends la voix du réceptionniste  dire « Appuyez sur le  bouton sous la table c’est votre seule chance de vous  en sortir« , je ressors de ma cachette et je rampe jusqu’à ce satané bouton avec lequel j’interagis grâce aux deux manettes que j’ai  dans les mains, l’ascenseur revient et je me sauve.

Cinquième démo, je suis dans l’antre d’un magicien et avec mes manettes je dois récupérer une boule d’énergie blanche qui  quand elle est posée au  bon endroit me fait rapetisser. Donc voilà je me balade dans la pièce et  découvre les différents éléments qui me  font changer de taille, à un moment je me retrouve sur une étagère et l’impression de profondeur/hauteur et juste bluffante.

Sixième et dernière démo, je me retrouve dans la peau  d’un peintre, les manettes sont mes pinceaux, et je peux  choisir couleurs, formes, épaisseurs, le rendu graphique et vraiment bon et ce qui est génial c’est que je peux toujours bouger dans la pièce et voir mes oeuvres en perspectives. La spatialisation est vraiment bien faite je suis  complètement sous le  charme des différentes  démos.

Le PlayStation VR aka Morpheus

Passons au PlayStation VR puis je terminerai ce comparatif par un débrief de mes préférences.

Dispositif:

  • Casque PSVR
  • PS4
  • Capteur pour le  casque  situé sous la télé

ProjectMorpheusJ’ai donc pu tester le PlayStation VR dans la partie privatisée de l’espace Sony (sur la mezzanine) le  dimanche 1er Novembre. J’ai essayé la  démo « HeadMaster » dans laquelle je me trouve sur un terrain de football et je dois  faire des têtes et toucher des  cibles.

Tout  d’abord la gentille hôtesse m’explique comment fonctionne le casque comment le  régler et qu’il faut que je garde en permanence le contact avec la chaise devant moi pour  éviter de perdre l’équilibre et de tomber.

Passer cette  phase d’introduction la démo commence …. ou pas, eh oui le jeu ne s’est pas lancé donc les personnes de chez Sony ont du  recalibrer le casque etc… Nouvelle tentative… ça fonctionne !

Headmaster_E3_Screen_7Comme promis  je suis  sur un terrain de foot à quelques mètres des buts et une voix off m’explique rapidement ce que je dois faire et hop les ballons commencent à arriver plus ou moins fort, plus ou moins tendus selon les niveaux du jeu.  Coups de têtes à droite,  coup de têtes à  gauche j’ai l’impression d’être Zidane en finale de la coupe du monde 98 ou en finale contre l’Italie quand il a mis son fameux coup de boule à Materazzi. Bref j’essaie de placer mes têtes, de les piquer, de les lever pour que le  ballon aille se ficher dans la lucarne. Et je  dois dire que les rebonds, et le choix des directions sont plutôt bons. A un moment le but est  complètement obstrué avec des boites en carton. Je m’échine donc à balancer mes ballons là dedans pour  dégager la  voie quand je remarque un petit signe avec un symbole d’explosion, ni une ni deux le ballon suivant touche ce signe et BOUM, les  cartons sont éparpillés et je peux  enfin marquer tranquillement.  C’est assez plaisant mais faire ça toute une après midi, bonjour le torticolis après.

Ce que j’en retiens

Vous l’aurez  compris l’expérience que l’on ma proposé avec le HTC Vive était beaucoup plus  complète et  variée que  celle  avec le PlayStation VR (morpheus). Graphiquement, les deux se valent à peu de chose  près, même si je donne un léger avantage au HTC VIVE, peut -être qu’une autre démo comme London Heist ou la cage au requin sur le PlayStation VR aurait fait pencher la balance de l’autre  côté.

L’immersion est  totale que ce soit avec le casque PSVR ou Vive, vous êtes littéralement transporté dans un autre monde, et c’est quand même génial de voir / vivre quelque chose comme ça aujourd’hui.

Au  niveau de la  spatialisation les deux casques sont très bons, comme je le disais plus haut le PlayStation VR  rend vraiment bien sur les coups de têtes et les différents  angles avec lesquels on tape la balle. Quant au  HTC Vive, c’est juste irréel de pouvoir  se déplacer dans un autre monde et je ne peux qu’imaginer les possibles applications au niveau touristique, au niveau  des tchats et pourquoi pas même au niveau sportif ou live stream qui je ne sqis comment dans les prochaines années pourraient être développées et permettre aux utilisateurs de casque de Réalité  Virtuelle de vivre en direct des évènements sportifs, concerts, ou autres.

Le mot de la fin, je ne vous le cacherai pas  j’ai préféré le Vive au PlayStation VR car  j’ai effectivement plus me déplacer, ramper, me cacher, tandis que mon expérience PSVR a été un peu plus limitée. N’oublions pas  toutefois que le développement de la réalité  virtuelle n’en est qu’ à ses  balbutiements et j’espère  voir  de plus en plus de choses liées à la  VR dans les années à venir.